Autant en « Emporte la pièce »...

La nouvelle et jeune troupe de théâtre du Comité culturel de Verlaine va présenter sa première pièce : Les Révérends. Une référence qui promet.

Les néo-acteurs néophytes foulent les planches depuis un an. Sous la direction d'un metteur en scène à la carte de visite de référence, ils ont appris les rudiments du théâtre. La nouvelle troupe, « L'Emporte-pièce » va présenter son premier spectacle... Genèse d'une création jusqu'à la pièce. Sans s'emporter...

La création d'une troupe de théâtre faisait partie des objectifs du Comité culturel depuis son installation souligne Fabienne Algoet, présidente prise au jeu qui se retrouve comédienne. Nous avons lancé une annonce dans le bulletin communal 2008 et nous avons vu arriver 25 candidats ». Un succès inattendu, d'autant que quelques minutes avant la réunion, il n'y avait personne !

Au départ, il y avait une dizaine d'acteurs potentiels, les autres se proposant pour la technique, la déco, les costumes ou le maquillage.

« Nous avons alors débuté des ateliers avec Fabrice Gonzo, le metteur en scène, poursuit Fabienne Algoet. Maintien, port de la voix, techniques de scène... parce qu'il faut dire qu'aucun d'entre nous n'était comédien ». Une seule, Valérie Servais, a déjà joué au Studio Théâtre de Liège, avec sa maman et le même metteur en scène...

Professionnel, auréolé de prix de la Communauté française, Fabrice Gonzo a adhéré au projet parce qu’il aime relever les défis...

« C’est assez étonnant de créer une troupe de théâtre dans un village, pour un groupe d’adultes. Mais on commence tout, tous ensemble. C’est chouette comme défi ». Le metteur en scène a travaillé les fondamentaux du théâtre. Il s’est engagé à les préparer, à temps et à heure ! « Pas pour un spectacle de patronage ».. Et en août 2008, il a estimé ses comédiens « prêts » ! Il leur a proposé dix pièces. Et le choix s'est porté sur « Les révérends » parce qu'elle comporte dix rôles... pour dix comédiens ! Les répétitions ont débuté en septembre...

« Avec une comédie, on ne choisit pas la facilité souligne Fabrice Gonzo. Ce n’est pas du Vaudeville ! On va chercher dans les tripes de chacun ce dont il est capable ».

Le metteur en scène dirige un groupe très convivial, très soudé qui a peur de voir arriver la fin de la pièce et la complicité qui l'unit. Un groupe qui craint aussi de « perdre » son metteur en scène qui devrait retourner au Studio Théâtre de Liège... Mais autant en « Emporte la pièce », le théâtre ne s’arrêtera pas à Verlaine. Il a désormais son grand escalier...

« Les Révérends »

L'aventure n'est pas seulement sur scène. Technique, sono, décors... Décors justement ! Toute la troupe s'y est mise, aidée par André Chasseur à la menuiserie. Et Luc Bolland au tapissage pas seulement pour préparer les chutes... de papier. Mais aussi au soufflage ! « Les Révérends » s'annonce une comédie explosive qui révèle des comédiens (pour les comédiennes, c’est de la composition !) Un succès inespéré avec Angèle Chasseur, Dany Bindels, Nadège Roland, Chantal Noulleau, Sébastien Baguette, Valérie Servais, Maxime Etienne, Fabienne Hanze, Anne Loumaye et Luc Bolland.


Article de , paru dans le journal " L'Avenir Huy-Waremme" le .

Retour aux articles de presse