Révérence, mes « révérends »...

Défi et rêve devenus réalité. Les dix comédiens et l’équipe technique de la nouvelle troupe de théâtre n’avaient pas imaginé se retrouver sur scène. A fortiori devant une salle des Thuyas. Ils sont bien sur scène et révèlent enfin au public conquis le travail de plusieurs mois de travail, de répétitions et de vie en troupe. Le succès de foule prouve que le projet répond à une attente de la population villageoise. Ce sont des acteurs de Verlaine qui sont sur la scène de la salle du village. « Un beau projet mené à terme et réussi » se réjouit Vincent Gerday, échevin de la culture et initiateur avec Fabienne Algoet, présidente, et tous les membres du comité culturel.

Référence et révérence...

Trois coups sur les planches de la scène. Le rideau s’ouvre sur ce décor d’intérieur de la puritaine Amérique pour une comédie explosive... Deux heures et un entracte plus tard, le même rideau se referme sur un tonnerre d’applaudissements et de bravos. Défi réussi, succès avec plus de 450 personnes en trois soirées.

Les premiers remerciements vont à Fabrice Gonzo, le metteur en scène (de Renaud Rutten notamment), satisfait de la première. « Mais le public n’a pas toujours la même réaction. Il faut tout remettre en place parce que rien n’est acquis ». Totalement libérés de leur texte, les néo-acteurs se donnent et dévoilent leurs propres « coulisses ». Une révélation pour certains, surtout pour leurs proches ou leurs amis.

Le public attend déjà la prochaine avec une impatience non feinte. D’autant qu’un manque se ressent déjà chez les acteurs. D’ores et déjà, l’aventure va se poursuivre. Et le metteur en scène de rester. A priori pour un vaudeville.


Article de , paru dans le journal " L'Avenir Huy-Waremme" le .

Retour aux articles de presse