On a même du refuser du monde

Une soirée qui n'est pas montée à l'Emporte-pièce. Quoique, pour son premier repas-cabaret, la troupe de théâtre a frappé un grand coup de rire.

Au menu de la première soirée cabaret de la troupe de théâtre L'Emporte-Pièce, repas, spectacle et soirée dansante. Très active sur scène (le dernier spectacle date de février), la troupe désormais indépendante (en ASBL) innove et lance ses forces vives dans la cuisine et l'organisation. Elle est même un peu victime de son succès pour cette première. La soirée dansante prévue après le spectacle a été supprimée, vu l'heure...

Investissement humain, matériel, logistique et culinaire de tous les membres, conjoints et associés. De nouveaux décors, avec un piano à queue, des tables à décorer, le service, le bar, 150 repas à gérer, de la copieuse assiette de mises en bouche au buffet (énorme) de desserts maison(s). La troupe s'est élargie, avec quelques apparitions de nouvelles têtes, notamment celles de l'ombre, de la régie, des coulisses et des souffleuses. Présage de futures apparitions sur les planches ?

Le spectacle de cabaret, c'est un autre style, un autre travail aussi. « On part sur d'autres expériences, confirme Fabrice Gonzo, metteur et scène et présentateur d'un soir. Les acteurs ont le choix de leur défi. On a mis tout ça en musique avec le soutien des "Futuristes", un jeune groupe local, pour proposer autre chose au public et lui montrer une palette artistique de la troupe ». Les éclats de rire en témoignent. La soirée est un succès ! Il a même fallu refuser du monde. Un public de villageois, en demande de spectacles. Le défi de la troupe est relevé. Et quel défi ! Comme celui du slam de Christiane, une Shirley incroyable en entrée et les remarquables intermèdes musicaux des Futuristes. L'Emporte-Pièce ne se refuse rien ! Prochain défi en octobre avec la nouvelle pièce.

Article de , paru dans le journal " L'Avenir Huy-Waremme" le .

Retour aux articles de presse