Pas de panique... Victoire du théâtre !

Des planches à la mise en scène, Fabienne Algoet-Hanze mène la troupe dans son nouveau spectacle… sans panique, avec humour !

Depuis cinq ans et la création de la troupe verlainoise de l’Emporte-Pièce, Fabrice Gonzo, metteur en scène professionnel, menait l’équipe des acteurs de succès en succès, à force travail, exigences et répétitions. Sa succession, il a demandé à Fabienne Algoet-Hanze de la prendre. Un changement de rôle qui la fait passer des planches qu’elle foulait avec bonheur au rôle ingrat, difficile de «metteuse en scène». «Pas facile. C’est une première et je ne connais pas encore toutes les ficelles du métier, confie-t-elle dans le programme en paraphrasant les textes des différents rôles… et même de certains journalistes ! «Mais je suis comme une éponge ajoute-t-elle. J’écoute, j’enregistre et ici, j’ai essayé de restituer ce que Fabrice Gonzo nous a enseigné depuis 5 ans. Cet exercice différent m’a beaucoup apporté». Avec la confiance des acteurs, anciens mais surtout nouveaux, comme Pétronille Renaerts (une hérédité qu’elle ne peut renier) et Florence Voss (étonnante et promise à un bel avenir sur les planches). Sans crier Victoire, enfin si malgré tout… (vous comprendrez quand vous verrez la pièce), un nouveau spectacle de l’Emporte-Pièce à ne pas manquer. D’autant que le bénéfice des entrées de la première soirée est réservé au Fonds Frédéricq en faveur de la recherche médicale, fonds cher à Edith et Nono Plomteux et au professeur Vincent Geenen, de l’ULg.

Panique, pas de panique…

La trame de l’histoire ? Victoire a perdu son mari. Comment régler ses problèmes avec un château en ruine, une belle-mère acariâtre et tyrannique, une fille paresseuse et une servante écervelée? Compter sur son ami ou sur sa femme? Sans parler d’une autre amie ou de la Commissaire de police? Que de soucis pour Victoire à qui il reste un diamant très convoité!


Article de , paru dans le journal " L'Avenir Huy-Waremme" le .

Retour aux articles de presse